memyblogetmilenap

Le choix des rêves

« Dans la vie tu as deux choix le matin. Soit tu te recouches pour continuer à rêver. Soit tu te lèves pour réaliser tes rêves. » C’est une amie entrepreneuse qui avait partagé cette phrase via la page de Femmes Entrepreneuses.

Voilà ce qu’il me fallait hier avant de m’endormir, ce matin je savais exactement, et consciemment, pourquoi je me levais !!! Et je vais vous raconter pourquoi je me lève.

J’ai un carnet de rêves depuis peu, j’y ai marqué toutes ces petites et grandes choses dont je rêve depuis longtemps : mon projet P comme…, me rouler dans l’herbe, partir en vacances, la sérénité, une chaise Eames… le voilà :

Le week-end dernier, j’ai réalisé un de ces rêves, dans le jardin de mon amie Fabienne, merci Faby!!!, je me suis allongée dans l’herbe et les pâquerettes. C’était tout simplement délicieux !!!! Et ça me transporte et ça me nourrit et c’est si simple !

P comme… est mon grand rêve et depuis 6 mois je me lève pour lui. Et P comme… se concrétise. J’ai envie de vous raconter tous les détails mais je vous dirais juste de vous sentir libres de me demander si cela vous intéresse, si vous êtes curieux ou intéressé. Il y a aussi quelques informations ici.

C’est le rêve qui concentre tout mon vouloir et ambition. Il s’agit de beauté, il s’agit d’échange, il s’agit de partage, j’irais même jusqu’à dire qu’il s’agit de catharsis. Faire des photos c’est tout ça pour moi. Et mon studio, tel que je le rêve sera tout ça. Je fais ça parce que ce sont les rapports avec les gens qui m’enrichissent. Si vous voulez vous révéler, vous voulez vous sentir bien, vous voulez être vous, vous avez besoin de vous re-trouver ou si vous voulez simplement des images qui vous ressemblent, vous viendriez me voir et m’en parler.

Et Paris ! Oh Paris ! Vous savez, je suis venue à Paris parce que ma soeur m’a dit : quitte à aller en France, il faut aller à Paris. Et je l’ai fait🙂 Je ne l’ai jamais regretté, même si Paris a ses défauts et ses Parisiens😉. Et alors, maintenant, je me dis à moi même, quitte à faire de la photo, autant réaliser ton rêve ! Et Paris en fait partie.

Cette photo je l’ai rêvée, quand en 1993 ou 94, je lisais Le Pendule de Foucauld. A l’époque je n’avais absolument aucune idée que j’allais devenir photographe.

Actuellement je suis vraiment dans les starting blocks, il me faut trouver THE local pour lancer la machine. Si vous êtes ou connaissez quelqu’un qui a, de près ou de loin, à faire avec des locaux commerciaux, n’hésitez pas à m’en parler ou leur en parler. Il me faut un espace avec pignon sur rue, ou cour mais facile d’accès en tous les cas, au moins 50 m2, location neuve càd sans DAB, dans une zone de passage touristique de préférence Montmartre. Voilà ! C’est pas compliqué🙂

Et je suis en train de réaliser une enquête à laquelle je vous invite à répondre en cliquant là ! Merciiii ! Et d’ailleurs, pour vous remercier, je vous propose de gagner une séance photo, en me laissant votre mail pour un tirage au sort.

Cette entrée a été publiée le juin 1, 2012 à 09:52. Elle est classée dans La pensée du jour, Paris, Projets, Réflexions et taguée , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Le choix des rêves

  1. Le , CD a dit:

    voilà, questionnaire rempli et envoyé
    je découvre avec plaisir le blog après une rencontre brève chez mademoiselle violette puis le mariage de S…
    Chouette projet Miléna, pourvu qu’il se fasse.

  2. Merciiiii ! Je lis ce commentaire avec un très grand plaisir ! A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :